Ils se reconnaîtront, mais ces jours ci je pense à plusieurs personnes en espérant que sincèrement que tout ira bien.

Entre les doutes, les déprimes, les culpabilités, le boulot qui submerge tout ou les angoisses, je trouve beaucoup de monde en difficulté autour de moi.

Alors rien que pour eux, je me permets de le dire publiquement :

Accrochez vous, vous (m') êtes précieux.